LE VOYAGE  EN CARGO !!!!

Homme libre, toujours tu chériras la mer.”

Charles Baudelaire

Découvrir le monde autrement... à bord d'un cargo

Autrefois, les cargos transportaient des marchandises et disposaient de quelques cabines pour

d'éventuels passagers. Ces derniers étaient, pour la plupart, des émigrants qui ne pouvaient se

payer le luxe d'avoir une cabine sur un paquebot. Il était alors possible de travailler à bord pour

payer son voyage... Avant et après la deuxième Guerre Mondiale, il existait des cargos prenant

des passagers, certains dans des conditions très luxueuses, d'autres bien plus modestes. Ils

s'arrêtaient une semaine ou plus dans les ports d'escale. La vie à bord avait le charme de

l'aventure et elle représentait des vacances inoubliables pour ceux qui avaient le temps.

L'essor de l'avion allait en terminer avec les paquebots de ligne et les reconvertir en navires de

croisière. Et la plupart des cargos, trop imprécis et irréguliers, ne proposaient plus de places

pour les passagers. L'avancée technologique de ces vingt-cinq dernières années a aussi

transformé la marine marchande et a donné naissance à une autre “dynastie” de cargos : les

porte-conteneurs. Ces bâtiments, de plus en plus grands, peuvent paraître moins sympathiques

au premier abord, mais non seulement ce sont eux qui permettent aujourd'hui de voyager par

mer presque partout dans le monde mais en plus, ils constituent un espace privilégié, où

seulement peu de passagers peuvent être admis.

Ces cargos accueillent quelques passagers dans des cabines qui sont même plus spacieuses et

confortables que celles des paquebots. L'équipage comptait auparavant entre 35 et 40 membres,

alors que maintenant ils sont entre 15 et 28. La marine marchande n'a pas pu échapper à la

vitesse de notre époque et le temps passé dans les ports a diminué. La durée des escales varie de

6/8 heures à trois jours.

Les cargos sont un observatoire privilégié pour les amoureux de la mer. C'est l'endroit idéal

pour contempler l'océan et le ciel dans toute leur majesté : vous n'oublierez jamais les aubes et

les crépuscules, les nuits étoilées...

Le voyage en cargo doit se considérer comme un voyage en soi ...

Le plus important c’est qu’on ne monte pas à bord d'un cargo pour "passer le temps" mais au

contraire, pour "avoir du temps". Voyager en cargo c'est échapper, ne serait-ce que quelques

moments, à l'agitation de la vie moderne et retrouver les vraies valeurs. C'est un peu un retour

sur soi, un voyage intérieur, hors du temps, de l'espace et des frontières.

C'est un espace et un temps qui n'existent nulle part ailleurs. D'une certaine manière, le bateau,

le ciel, la mer vous appartiennent et personne ne peut venir troubler ce sentiment.

Prendre un cargo signifie renouer un lien avec nous-mêmes, avec nos rêves, notre imagination,

notre vie passée et à venir. En mer on ne sait pas dans quel siècle on vit et le temps du voyage

nous permet de voir les choses sous un autre angle. Vous n'attendiez que ça : lire les livres que

vous n'avez jamais eu le temps de lire, écrire, peindre, dessiner, vous perfectionner dans une

langue étrangère, rêvasser, penser, méditer, vous ressourcer, vous rapprocher de la nature et des

éléments, scruter le ciel, découvrir les étoiles, les couleurs, les différentes tonalités, les paysages

infiniment changeants de la mer, écouter le vent, le murmure des vagues, le cri d'un dauphin ou

ceux des mouettes, la sirène d'un bateau, les histoires de marins, sentir les embruns...

Et, quand finalement vous reviendrez, vous ne demanderez qu'une chose : pouvoir, encore une

fois, retrouver cette parenthèse dans le temps...

La mer n'est jamais indifférente. Elle est toujours vivante, elle change en permanence.

La terre change aussi lorsqu'elle est un certain temps effacée de nos mémoires, du moins de nos

regards ...

Il ne vous reste plus qu'à choisir votre destination ... en fonction de vos rêves et à vous lancer

dans le grand large.
Grand navire porte-conteneurs en cours de déchargement avec des grues à Anvers terminal à conteneurs - tous les logos et marques reconnaissables ont été enlevés Banque d'images - 18547007

 LE PORT d'ANVERS ( point de départ pour notre voyage)

Deuxième port européen pour les trafics généraux (178 millions de tonnes en 2010), grâce aux conteneurs, mais aussi au raffinage et à la chimie, le port d'Anvers tient très bien la concurrence face à Rotterdam. Pourtant, le port belge est bien plus contraint que son concurrent. Le territoire portuaire est encadré par l'agglomération d'Anvers et la frontière néerlandaise, les accessibilités ferroviaires, routières et fluviales sont toutes problématiques, la concurrence nationale est réelle avec Zeebrugge et Gand, l'économie nationale plus limitée et l'hinterland européen très concurrentiel. Cependant, la force d'Anvers repose sur son caractère de « port de commerce » avec des acteurs quelque soit leur métier (manutentionnaires, transitaires, logisticiens) qui sont au service du marché.

 

Photos de Port of Call Montevideo, Montevideo

 LE PORT DE MONTEVIDEO ( port d'arrivée en URUGUAY)

Montevideo ou Montévidéo1 est la capitale, le principal port et la plus grande ville d'Uruguay et est aussi celle du département de Montevideo. Montevideo possède une des plus importantes rade des Amériques (appelée Rambla). Elle se trouve dans la partie sud du pays et est bordée par le Rio de la Plata. La ville comptait 1 325 968 habitants en 2004, et son aire métropolitaine 1 668 335, soit presque la moitié de la population du pays. La ville possède également de superbes plages, telles que Pocitos, Buceo, Malvín, Playa de los Ingleses, Playa Verde, Punta Gorda et Carrasco.

 

                      OUI C'EST BIEN SUR CE CARGO QUE NOUS ALLONS PASSER 28 JOURS DE                     NAVIGATION

                AVEC UNE SEULE ESCALE  ( DAKAR ) AVANT L'AMERIQUE DU SUD   

                                          

grande america

            

 

 

  LE  GRANDE AMERICA 

Longueur : 214 m – Largeur : 32,25 m – Jauge brute 58738 tonneaux – capacité : 3515 voitures et 1321EVP (équivalent à 20 pieds, taille standard d’un conteneur) – Vitesse maximale 19 nœuds.

 

  • LA VIE A BORD !!!!!!!!!

  • Grimaldi - Cargo France Argentine
     

    PI

 

 


  • Grimaldi - Cargo France Argentine
  • Grimaldi - Cargo France Argentine