paraguay.gif

 

Paraguay

 

Le 12 et 13 avril 2015

Le 12 Route pour le Paraguay, arrêt vite fait à posadas pour, quelques approvisionnements, puis le pont qui traverse le Paraná, et là un grand moment de fou-rire à la frontière paraguayenne. Les tampons immigrations fait, il ne manque plus que le document pour le véhicule. Petit bureau perdu au fond du couloir, et un douanier me demande de m’asseoir et de patienter. Deux personnes étaient déjà là, une américaine qui parlait un peu le français et un anglais .ils étaient déjà là depuis 20 minutes pour faire le document. En effet quand ce fut mon tour, j’ai compris, le document écrit à la main ligne par ligne, le douanier nous réclame la réponse en épelant à chaque fois le mot. Un vrai fou-rire  à vivre, puis tenez-vous bien il prend le tampon, le stylo, et sort dehors ou se trouve le grand yaka pour la signature.immaginez vous qu’il y est une vingtaine de voitures. Enfin un vrai moment de plaisir, puis direction Trinidad ou nous sommes arrivés vers 16h dans un petit coin fantastique pour le bivouac, derrière la billetterie des Misiones dans un petit jardin de pamplemousses,oranges, mandarines et bananes que ce fut bon de gouter à tous

Voir photo 1 et film 1.

Le 13 visite donc des missiones, une fois de plus très belles, enrichissantes, et très bien restaurées et entretenues.la journée fut elle aussi très calme ans ce petit jardin .toujours la chaleur avec 33°mais la soirée commence avec un peu de fraicheur et surtout le ciel qui se couvre et devient mmenacant.il y a plus de trois mois que nous n’avons pas vu la pluie. Demain direction le brésil et surtout le spectacle des chutes d’Iguaçu

Voir photo 1 et film 1.

Le 14 et 15 avril

Le 14 départ 8h30 et non siri nous a fait partir à 7h30 car il y avait changement d’heure dans la nuit !!! Bon 286 kms pour rejoindre la ciudad del este ville de zone franche avec ses magasins d’importations chinoises surtout, et d’attrape nigaud. Passage de la frontière ou une fois de plus nous avons zappé la douane du Paraguay. C’est vraiment des douanes fantoches !!! Pour nous européens !!

Sommes arrivés aux chutes d’Iguaçu vers 16 heures sans casse-croute .bien installés quand même dans les verdures et au calme pour aller demain visiter les chutes coté brésilien

la suite au bresil